Questions à M. Mickaël Feuildet, utilisateur du logiciel archelios™ Pro

Belenn Ingénierie SARL est un bureau d‘études techniques dédié aux systèmes de production d’électricité d’origine renouvelable.

Située à Redon, à mi-chemin entre Rennes et Nantes, la société dispose d’une expertise dans le conseil, la conception et le suivi de projets d’installations photovoltaïques et éoliens. Dans le cadre de ses projets d’installations solaires, Mickaël Feuildet, Directeur Général du bureau d’études techniques Belenn Ingénierie utilise archelios™ Pro de Trace Software.  Nous avons interrogé cet expert sur son expérience utilisateur avec le logiciel.

« En mode automatique pour la configuration des modèles et au niveau du câblage de modules, je gagne beaucoup de temps car tout est calculé automatiquement et la conception est très précise. Si je n’avais pas cet outil je mettrais beaucoup plus de temps sur la conception des projets. La rapidité de conception du logiciel est très confortable. »

Mickaël FeuildetDirecteur Général du bureau d’études techniques Belenn Ingénierie SARL
Quelles sont aujourd’hui les principales activités de Belenn Ingénierie ?

Les prestations que je propose s’orientent autour de quatre activités fondamentales : la formation auprès des universités, l’ingénierie, la recherche et le développement et les audits diagnostics ou expertises. Les compétences sont pluridisciplinaires.

Qui sont vos clients et pour quels types de projets vous sollicitent-ils ?

J’ai deux types de clients, publics et privés. Les clients publics sont des collectivités qui nous sollicitent pour des projets décidés par les politiques ou qui agissent selon le Plan Climat Air Energie Territoire. Le PCAET, défini par l’état, donne le cap à suivre pendant cinq ans. Les collectivités doivent mettre en place les dispositifs nécessaires à l’instauration d’un taux d’énergie renouvelable dans leur mix énergétique. Pour ce faire, elles étudient le potentiel existant avec des ressources comme le vent, le bois, le soleil. Sur le territoire Breton, où je suis implanté, les collectivités sont très dynamiques pour développer l’énergie solaire.

Pour ces clients nous appliquons le code des marchés publics. On peut nous demander de réaliser une demi-journée de travail sur l’esquisse d’un projet, c’est-à-dire une surface et une toiture, et on regarde ce que ça donne. On avance ensuite dans le projet pour en sortir la faisabilité et le coût. On passe ensuite à la rédaction du cahier des charges et c’est en cela qu’intervient l’expertise de Belenn Ingénierie. Puis, je me positionne en tant que maître d’œuvre pour faire le suivi de chantier pour le compte du client jusqu’à la réception et la mise en service. Suivant les collectivités nous pouvons intervenir uniquement sur une partie de l’étude, le cahier des charges ou le suivi de chantier, c’est vraiment au cas par cas.

Pour le privé, les clients sont des industriels et des agriculteurs. Les industriels qui me contactent ont pris conscience que l’énergie électrique leur coûte cher et envisagent d’en produire en partie. Les agriculteurs me sollicitent pour des projets sur hangars d’environ 600 m² sur lesquels on installe une puissance de 100kWc pour revendre ensuite l’énergie. Aujourd’hui, de plus en plus de projets s’orientent vers l’autoconsommation photovoltaïque que nous pouvons gérer avec archelios™. Pour ces projets agricoles, je travaille en amont avec la Chambre d’Agriculture et une association historique en Bretagne, l’ Apépha qui regroupe aujourd’hui 300 adhérents sur le territoire Breton.

Vous utilisez la solution archelios™ Pro depuis quelques années. Comment avez-vous connu le logiciel ?

J’ai connu le bureau d’études Cythelia, division solaire du groupe Trace, lorsque j’étais étudiant. Le logiciel archelios™ en était à ses débuts. Avant de créer mon entreprise j’ai travaillé pendant cinq ans sur des chantiers et le mot d’ordre était d’utiliser un logiciel concurrent d’archelios™. Lorsque j’ai créé mon entreprise en 2010 j’ai souhaité tester plusieurs outils dont archelios™ Pro. Depuis 2012 archelios™ Pro est entièrement intégré dans mes activités.

Comment archelios™ Pro intervient-il dans vos activités ?

Avec archelios™ Pro je gère plusieurs types de projets. Comme je vous le disais, il y a des projets pour l’agriculture, mais aussi des projets plus petits comme celui réalisé pour la ville de Guérande avec 70 panneaux solaires (20 kWc), ou encore des projets plus importants comme celui d’une école d’ingénieur où 1 600 panneaux alimentent presqu’à hauteur de 20 % l’année tout le complexe universitaire.

Dès qu’il y a un projet photovoltaïque, l’utilisation d’archelios™ Pro est la première étape. L’élément qui nous importe dans un premier temps c’est la surface du projet, et avec l’utilisation de SketchUp, nous pouvons modéliser immédiatement en 3D. Pour toute première demande je fais un modèle 3D avec le logiciel pour que le client se projette immédiatement. Le projet est personnalisé, le client peut voir que c’est son projet. C’est très simple de faire de la 3D avec le logiciel.

J’utilise aussi le logiciel dans le cadre des activités de formation pour montrer aux étudiants les logiciels qui existent sur le marché du photovoltaïque et comment concevoir un projet.

Quelle est votre expérience avec le logiciel ?

C’est un outil qui est très puissant et à la fois très simple à utiliser. Le premier travail sur SketchUp est très simple à réaliser pour nous qui ne sommes pas architectes. Le logiciel possède un mode manuel et un mode automatique. Pour des projets qui comportent des surfaces complexes avec, par exemple, des paramètres d’ombrages spécifiques à prendre en compte, j’utilise le mode manuel. En mode automatique pour la configuration des modèles et au niveau du câblage de modules, je gagne beaucoup de temps car tout est calculé automatiquement et la conception est très précise. Le mode automatique est idéal pour fournir un premier projet au client. Si je n’avais pas cet outil je mettrais beaucoup plus de temps sur la conception des projets. La rapidité de conception du logiciel est très confortable.

Au niveau du modèle 3D, nous avons la possibilité d’ajouter des éléments en quelques clics, comme un local technique par exemple dans le cas des hangars agricoles, et de permettre au client de se projeter sur l’utilisation de son installation.

Comment êtes-vous accompagné par nos équipes ?

Je n’hésite pas à contacter le support technique et généralement j’ai un retour très rapide. On sent bien qu’il y a une équipe et une forte expertise derrière ce logiciel.

Des questions, une demande de devis ou d’une version d’évaluation ?

Téléchargez la brochure
archelios™ en .pdf

Cliquez ici pour assister
à une e-demo

Nom
Nom
Nom