Articles

TRACE SOFTWARE CEDE SON ACTIVITE DE SCHEMATIQUE ELECTRIQUE ELECWORKS™ A DASSAULT SYSTEMES SOLIDWORKS

archelios™ Calc : La nouvelle version 2019 est disponible

Trace Software International, expert dans la conception de logiciels pour l’ingénierie électrique et photovoltaïque, annonce la disponibilité de la toute dernière version 2019 d’archelios™ Calc, logiciel de calcul photovoltaïque.

Depuis quelques années les modes de production et de consommation d’électricité ont évolué. Préoccupations environnementales et consommations responsables ont fait émerger une nouvelle tendance : l’autoconsommation photovoltaïque. L’autoconsommation photovoltaïque est un nouvel usage qui consiste à consommer tout ou partie de l’énergie que l’on produit directement à partir d’installations solaires.

Dans cette dernière version, archelios™ Calc 2019 intègre une nouvelle fonctionnalité qui permet de dimensionner toute une installation photovoltaïque en autoconsommation.

Parmi les évolutions de cette version

  • Une nouvelle vue « tableau de distribution (autoconsommation) » dans le menu type de branchement et de lieu : l’utilisateur peut sélectionner l’option autoconsommation dans l’interface
  • La gestion des paramètres électriques du tableau sur lequel l’installation sera raccordée
  • Synoptique détaillé de l’installation en autoconsommation sans les compteurs d’énergie
  • Nouveau design de l’interface : l’environnement graphique a été actualisé avec de nouvelles couleurs et un design d’icônes plus moderne.

Ces nouvelles fonctionnalités s’ajoutent à celles déjà présentes dans les précédentes versions du logiciel, avec entre autres :

  • Synoptique détaillé de toute l’installation
  • Dimensionnement électrique DC et AC, mono ou multi onduleurs
  • Gestion détaillée des onduleurs (multi-trackers, multi-strings, protections intégrées, …)
  • Analyse et prise en compte du risque foudre (dimensionnement des parafoudres)
  • Traitement de tout type d’installation PV y compris les structures importantes au-delà de 250 kVA
  • Calculs en temps réel et contrôles normatifs multi-normes selon les guides UTE C15 712, NF C15-712-1 et CEI 60364
  • Base de données multi-constructeurs intégrée ou personnalisable
  • Signalisation visuelle des éléments non conformes
  • Edition du dossier réglementaire complet pour les organismes de contrôle

 

Les clients avec un abonnement actif pourront télécharger cette nouvelle version directement depuis le logiciel.

Vous pouvez maintenant découvrir les avantages de cette nouvelle version d’archelios™ Calc en contactant notre équipe commerciale. Des options d’achat incluent des conditions d’abonnement flexibles pour s’adapter à vos besoins, et vous apporter un support et une expérience client personnalisés.

 

 

Voulez-vous en savoir plus?
Tracesoftware – Empowering electrical solutions.
 Webinars    eSHOP    Ventes

Variation des conditions d’installation le long du parcours d’un câble

Dans une installation électrique, il est courant que les conditions d’installation varient le long du parcours d’un câble. La question qui se pose alors est la suivante : quel mode de pose attribuer au câble pour la vérification de l’intensité admissible ?

La réponse normative est claire (NF C 15-100 § 523.7 ou CEI 60364-5-52 § 523.8) : « Si les conditions de dissipation de chaleur varient sur une partie du parcours, les courants admissibles doivent être déterminés pour la partie du parcours présentant les conditions les plus défavorables. »

Les modes de pose présentés dans les normes précitées permettent, dans les cas usuels, de s’affranchir des fastidieux calculs décrits dans la série des normes CEI 60287 pour la détermination des courants admissibles.

Cette simplification, bien réelle lorsque le mode de pose reste constant le long du parcours du câble, masque une vraie difficulté de comparaison si les conditions d’installation varient sur ce parcours.

En effet, les modes de pose sont classés par famille, renvoient sur des méthodes de référence qui déterminent les tableaux d’intensité admissible à utiliser, font appel à des coefficients de correction qui peuvent différer d’une famille à l’autre voire d’un mode de pose à l’autre. Il n’y a d’autre choix que d’aller au bout du calcul pour chacun des modes de pose utilisés.

En bref, la détermination du mode de pose le plus contraignant n’a rien d’intuitif pour le concepteur de l’installation dont le désarroi, à l’heure du choix, croît proportionnellement au nombre de situations rencontrées.

Afin d’améliorer la productivité sans faire de choix hasardeux, elec calc™ 2018 propose donc à l’utilisateur de saisir pour un câble donné autant de modes de pose que nécessaire, le logiciel se chargeant d’effectuer les calculs d’intensité admissible pour chacun d’eux et de choisir le plus contraignant pour les vérifications normatives. Bien sûr, grâce au calcul en temps réel, elec calc TM 2018 adapte immédiatement le mode de pose le plus contraignant en cas de modification des paramètres d’environnement par exemple.

 

Par Philippe Aupetit – Responsable Produit elec calc™

 

Voulez-vous en savoir plus?
Tracesoftware – Empowering electrical solutions.
 Webinars    eSHOP    Ventes

Module Arc Flash d’elec calc™ : protection contre le risque d’arcs électriques

Trace Software International  annonce le lancement commercial du module arc flash d’elec calc™ , une solution unique qui permet de protéger les personnes et les installations contre les risques dus aux arcs électriques. Trace Software dispose d’une expertise unique dans la conception de logiciels pour l’ingénierie électrique depuis 1987.

 

Qu’est-ce qu’un arc flash ou arc électrique ?

Selon la norme NFPA 70E (norme de sécurité électrique en milieu de travail de la National Fire Protection Association), un arc flash est défini comme une « condition dangereuse associée à la libération d’énergie causée par un arc électrique ».

Un arc électrique se produit chaque fois qu’il y a une perte d’isolation entre deux objets conducteurs à un potentiel suffisant. A proximité d’équipements électriques de forte puissance, le courant de court-circuit disponible est élevé et par conséquent, il en est de même pour l’énergie associée à l’arc électrique en cas de défaut.

En Europe, la réglementation et la normalisation (par exemple la publication UTE C 18-510 en France) visent principalement à protéger les travailleurs contre les risques de contacts directs lors des travaux et interventions sur et à proximité des installations électriques. Les risques en cas d’arc électrique et les moyens pour les prévenir sont évoqués mais non développés. Dans certains pays, notamment en Amérique du Nord, ces risques sont mieux pris en compte, aussi bien pour les aspects humains que matériels et financiers et la réglementation est beaucoup plus contraignante dans ce domaine.

Les effets de l’arc électrique

  • L’arc électrique produit une lumière et une chaleur intenses, un bruit important, une surpression élevée
  • La chaleur et les projections de métal en fusion peuvent provoquer des brûlures létales
  • Le bruit peut entraîner des déficiences auditives permanentes ou temporaires, le flash des troubles de la vision
  • La surpression peut ouvrir et projeter les portes des armoires électriques ou provoquer des chutes lors de travaux en hauteur

En plus des blessures graves qu’il provoque, un arc électrique peut endommager les équipements de manière conséquente et perturber ainsi les systèmes électriques dans les environnements industriels de fabrication et de transformation, ou dans les bâtiments tertiaires. Le coût des temps d’arrêt peut être alors considérable.

Evaluation du risque

Il n’existe pas de méthode d’analyse et d’évaluation du risque par les normes CEI ou européennes. En revanche, les Etats-Unis disposent des textes suivants :

  • NFPA 70E (Standard for Electrical Safety in the Workplace) prend en compte l’ensemble des risques électriques dont ceux dus aux arcs électriques préconise les EPI (Equipement de Protection Individuelle) à utiliser en fonction du niveau de risque
  • IEEE 1584-2002 (Guide for Performing Arc-Flash Hazard Calculations) donne les méthodes pour calculer l’énergie incidente en cas d’arc électrique permet de déterminer une distance d’approche dangereuse

 Le module Arc Flash d’elec calc™ 

La gestion et la prévention des risques ont toujours été des points clés dans les programmes de sécurité dans l’industrie électrique. Une juste évaluation du niveau de risque de l’arc flash permet de sécuriser l’environnement de travail et contribue à réduire les temps d’arrêt.

Le module d’arc flash dote les professionnels de l’électricité d’un outil fondamental à partir duquel l’utilisateur pourra développer son analyse de risque à proximité des tableaux et des panneaux de distribution.

Par sa conception, elec calc ™ intègre désormais de nouvelles fonctionnalités permettant de calculer les données de l’arc flash, à partir desquelles l’utilisateur pourra développer son analyse de sécurité autour des tableaux de distribution et des armoires électriques.

A partir des scénarios de fonctionnement décrits dans un projet, elec calc™ détermine les courants de court-circuit triphasés maximum et minimum susceptibles de se produire sur un répartiteur. Il calcule les temps de coupure correspondants des appareils de protection concernés. Les données spécifiques de l’équipement peuvent être complétées ou modifiées par l’utilisateur via une interface simple. Il fournit les résultats suivants conformément aux méthodes de calcul du guide IEEE 1583-2002:

  • L’énergie incidente maximale à la distance de travail
  • La distance de protection pour l’énergie maximale admissible
  • La classe des gants (EPI) à utiliser pour prévenir le risque de choc électrique (normes CEI 60903 et ASTM D 120)

Etiquettes d’avertissement

Avec le module Arc Flash, vous pouvez imprimer les étiquettes d’avertissement à apposer sur l’équipement concerné afin d’informer le personnel. Le format proposé est conforme aux recommandations du document NFPA 70E (édition 2018). elec calc ™ surveille également les évolutions de l’installation et prévient de l’obsolescence des étiquettes.

Trace Software International s’engage à concevoir des solutions capables de garantir la sécurité électrique et la protection des systèmes. Plus de 30 ans d’expérience dans le secteur de l’ingénierie électrique nous ont permis de répondre aux plus hautes exigences en matière de qualité et de sécurité mais également aux standards requis par les réglementations locales et internationales.

Voulez-vous en savoir plus?
Tracesoftware – Empowering electrical solutions.
 Webinars    eSHOP    Ventes

Trace Software International partenaire officiel des « Rencontres PVBAT »

Le Groupement des Métiers du Photovoltaïque (GMPV), organise cette année les premières « Rencontres PV-BAT », événement sur la promotion du photovoltaïque lié au bâtiment, qui se tiendra se tiendra le 13 septembre 2018 à l’Auditorium de la FFB – 7/9 Rue La Pérouse, 75116 Paris.

Trace Software International, expert dans la conception de logiciels pour l’ingénierie électrique et photovoltaïque, annonce sa participation en tant que partenaire de l’événement. La société présentera archelios™ Suite, une solution unique permettant la gestion d’installations photovoltaïques.

Cette première édition prévoit de rassembler plus de 200 professionnels de la filière photovoltaïque autour de débats et échanges sur les évolutions et opportunités du secteur de l’industrie solaire, mais aussi sur l’actualité assurantielle qui permet de garantir la sécurité, la pérennité et la qualité des installations.

Archelios™ Suite, une solution unique pour gérer l’intégralité d’un projet photovoltaïque

Dans un marché en pleine croissance, la solution archelios™ Suite garantit d’excellents résultats en termes de précision, de durabilité et de productivité. Il s’agit de la solution la plus complète permettant de travailler sur l’intégralité d’un projet photovoltaïque, depuis l’étude de faisabilité et de la génération des notes de calcul, jusqu’à la gestion de l’exploitation de la maintenance.

Pour les bureaux d’études, les développeurs et les installateurs, il s’agit d’une avancée conséquente permettant d’une part des gains importants de productivité, et d’autre part de travailler sur des données communes depuis l’étude de faisabilité technico-économique, jusqu’aux détails de construction nécessaires à l’ingénierie du projet.

Avec plus de 30 ans d’expérience dans la conception de logiciels pour l’ingénierie industrielle, Trace Software International propose des solutions novatrices aux professionnels de l’électricité mais également aux professionnels de l’industrie solaire, visant à simplifier les processus de conception et à améliorer les performances.

Pages