La digitalisation du secteur de la construction en Italie

Quelle est la situation actuelle concernant la mise en œuvre du BIM en Italie ? Quelles sont les décisions du gouvernement italien à propos de la révolution numérique dans le secteur de la construction ?

Dans cette évolution caractérisée par l’adoption du BIM à travers le monde, la nécessité d’établir les concepts et les méthodes de base d’un tel processus est presque logique.

BuildingSmart International a été créé en tant qu’organisation pour définir les standards et normes openBIM (IFC). Il s’agit ici d’une véritable référence mondiale pour l’acquisition des compétences openBIM.

Le BIM Task Group, groupe de travail sur la modélisation de l’information du bâtiment, est un autre bon exemple qui permet de constater les efforts déployés pour créer des lignes directrices communes et promouvoir le changement numérique dans l’industrie de la construction. La vision du groupe de travail est d’encourager l’utilisation courante du BIM comme « modèle numérique », avec l’objectif commun d’améliorer l’investissement, la qualité de l’emploi et la compétitivité du secteur.

En Italie, le ministre des Infrastructures et des Transports, Graziano Delrio, a déclaré : « Les innovations numériques pour le secteur de la construction appartiennent déjà au présent et à l’avenir de la construction Italienne. Le décret devrait être publié prochainement et nous attendons des avantages en termes de qualité et de durabilité pour la gestion des biens publics. « 

En Italie, le BIM sera mis en œuvre en trois phases.

A partir de 2019, le BIM sera obligatoire uniquement pour les travaux évalués à plus de 100 millions d’euros.

De 2019 à 2022, la stratégie de mise en œuvre du BIM prévoit l’extension progressive des paramètres BIM obligatoires aux constructions particulièrement complexes nécessitant des normes de sécurité spéciales, quelle que soit la valeur économique du projet.

À partir de 2022, l’utilisation du BIM sera obligatoire pour tous les projets de construction.

En octobre dernier a eu lieu le Digital & BIM Italy, événement incontournable sur « l’innovation et la transformation numérique de l’industrie et du bâtiment ». Ce fut le premier et le plus important événement en Italie, dédié à la transformation du secteur de la construction vers la numérisation, aux nouvelles technologies et à l’innovation. C’est une invitation à la réflexion sur les nouveaux protocoles et outils liés au BIM, ainsi que sur les pratiques qui ont fait leurs preuves en Europe.

Trace Software International toujours à la pointe de l’innovation, a assisté à l’événement, avec son partenaire BIM&CO, pour présenter son nouveau logiciel elec calc™ BIM.

elec calc™ BIM se distingue comme étant le seul logiciel de CAO capable de relever le défi du BIM, et de répondre à ses exigences. Il s’agit du premier logiciel de calcul au monde qui intègre parfaitement elec calc™ – logiciel de calcul électrique utilisé dans les projets de dimensionnement d’installations électriques- avec différentes plates-formes de conception permettant l’importation du modèle numérique au format ICF4, généré par tout logiciel d’architecture 3D (Revit, ArchiCAD, …).

Plusieurs simulations peuvent être effectuées pour comparer les scénarios de routage possibles. Le modèle 3D permet la détection de tout conflit. Si c’est le cas, les informations sont directement envoyées au concepteur grâce au BIM Collaboration Format (BCF) afin qu’il puisse corriger le problème et corriger son modèle.

L’utilisateur d’elec calc™ BIM pourra accéder à toutes les informations et données sur les objets BIM de la plateforme BIM&CO.

elec calc™ BIM favorise les synergies et l’interopérabilité pour améliorer la fiabilité et la sécurité de la conception, ainsi que la qualité du projet et la gestion globale de la construction.

 

Voulez-vous en savoir plus?

Tracesoftware – Empowering electrical solutions.

 Webinars    eSHOP    Ventes

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *